Construction d’ un orphelinat à Sakassou : Un besoin d’ 1,7 milliard de Fcfa pour financer les travaux

Image d’archives

Children’s Hope international, qui n’entend pas rester en marge de la protection des orphelins et enfants démunis, est à l’œuvre pour la construction d’un orphelinat à Sakassou, précisément sur la voie menant à N’zokossou.

Une visite de chantier a été effectuée les jeudi 22 et vendredi 23 décembre 2016 sur le site aménagé pour abriter ce projet évalué à 4,7 milliards de Fcfa. Cette visite s’inscrit dans la célébration du 2ème arbre de Noël de Children’s Hope, en hommage à feu le préfet Kouakou Wiha Tchikaya, ancien préfet de Sakassou, qui a été au début de cette œuvre humanitaire. La cérémonie a enregistré la présence de son épouse, Mme Kouakou Wiha Tchikaya, et du professeur Kouamé Brou, Pca de l’Anader et cadre de N’zokossou.

Le Pca de Children’s Hope international, professeur Fassinou Crespin, a saisi l’occasion pour faire le point de l’opération de vente des 2 000 000 de cartes de voeux lancée en septembre dernier dans un supermarché à la zone portuaire à Treichville. Cette opération vise, au terme des 6 mois de campagne, la collecte  de 1,7 milliard de Fcfa sur les 4,7 milliards de Fcfa destinés au financement des travaux de construction de cet orphelinat afin de contribuer à l’épanouissement des enfants vulnérables. «A ce jour, le nombre de cartes vendues n’atteint pas 5 000 , sur les 2 000 000 confectionnées pour collecter les fonds», a déclaré professeur Fassinou. Et d’ajouter que les matériaux de construction sont acquis. Les fonds collectés sont destinés à payer les deux entreprises retenues pour la réalisation de ces chantiers de l’orphelinat. Le Pca de Children’s Hope dit garder espoir : « Le site baptisé  »Nafissou » qui signifie espoir en baoulé, est un défi pour moi, et des dispositions sont également prises pour l’acquisition des titres fonciers ».

Le préfet de Sakassou, Zohouyri Magloire, par la voix de son chef de cabinet, Go Félicité, a encouragé l’Ong à faire aboutir l’œuvre qui sera une des causes de l’amélioration du sort moral et matériel des orphelins de guerre et des orphelins vivant avec le Vih dans le département de Sakassou. Il faut noter que N’zokossou, village hôte du projet est composé de trois quartiers ( N’zokossou, du même nom que la localité. Alloukro et Agöwoula). Les populations ont exprimé leur joie de voir la réalisation de ce projet. « Nous comptons sur vous pour contribuer au développement de notre localité », ont exprimé les villageois.

Le projet, en plus de l’orphelinat qui va accueillir 300 enfants pensionnaires, est composé d’une école primaire, un collège, un centre médico-social. En vue de rendre le centre autonome, un autre site va abriter le projet agropastoral. Des vivres et des jouets pour des démunis En attendant la construction de l’orphelinat, Children’s Hope international a exprimé sa solidarité aux populations.

Le Pca Fassinou Crespin a rendu visite à ses hôtes les bras chargés de vivres et de non-vivres afin de leur permettre de célébrer les fêtes de fin d’année dans la quiétude. Ces dons sont composés de couches de protection pour enfant, des produits de toilette, des jouets, des sacs de riz, des pattes alimentaires et des bidons d’huile. 2500 personnes, dont des orphelins et enfants issus de familles pauvres, des personnes du troisième âge, ont été comblés. « Ce geste est juste une goûte d’eau que nous apportons aux ménages », a expliqué M. Fassinou.

 

Marcelle AKA, Envoyée spéciale à Sakassou

Voir sur linfodrome.com

Laisser un commentaire